logo ventisetterosso
Gilles Villeneuve
1982
Ils sont déjà passés trente-quatre ans de ce tragique 8 mai 1982. Nous avons grandi, nous avons étudié et travaillé, aimé et haï, nous avons vécu moments heureux et tristes, en montant l'Historie sans même pas nous en rendre compte. Tout a été ainsi terriblement normal pour beaucoup de gens et peut-être fantastique pour quelqu'un d'autres, mais avec la conscience d'avoir vécu pleinement et d'avoir été même nous protagonistes de notre vie et, faites attention, ce n'est pas peu.
Pour les autre ce n'a pas été ainsi, peut-être ils ne lisent pas ces pages parce qu'ils ont laissé à nous la tache de témoigner leur vie, soit qu'ils ont été personnages fameuses soit qu'ils ont été des inconnus. Familiers et amis qui nous ont accompagné et que nous donnent encore la main dans nos pensées. Voilà, j'ai toujours aimé penser que c'est passé ainsi, peut-être Quelqu'un a voulu nous priver des personnes à nous chères pour leur permettre de nous aider d'une position de béatitude absolue, sans aucun obstacle, en faisant ce qu'ils n'auraient pas pu faire en restant à notre coté.
Gilles nous a fait cadeau de beaucoup d'aventures, beaucoup de souvenirs qui commencent à s'estomper sur les pages des vieux journaux, mais il nous a laissé intérieurement une trace indélébile de sa personnalité, nous avons changés en pensant à lui et, dans la tentative de l'émuler, nous sommes peut-être devenus meilleurs. Les années écoulées ont eu de profonds changements pour chacun de nous, mais avec un seul objectif: ne jamais se rendre!
 
Saint-Jean-sur-Richelieu
18 janvier 1950
Lovanio
8 mai 1982
 
1982
1982
1982
Sans le savoir les pilotes sont les avant-gardes de la vie qui marche et, si elle s'arrêtait, elle périrait.
Sans le savoir ils sont les collègues de ceux qui, sur des fronts différents de l'humanité, s'engagent dans les batailles les plus avancées.
De même c'est la poussée irrésistible qui les projette en avant: les savants, les docteurs, les artistes, les constructeurs, les explorateurs, les conquérants de l'Everest et du K2, les techniciens, les aviateurs et aussi les champions du volant.
Quelques-unes des ces patouilles de pionniers apportent au monde plus bien que d'autres, c'est clair: égaliser les mérites respectifs ce serait injuste et absurde. Mais seulement un c'est le bond vital qui les incite au de là de la dernière limite.
En ceci il y a le sens vrai, la justification, la noblesse d'un sport qui, autrement, se réduirait à une insensée compétition de pneus et sang froid.

Dino Buzzati (écrivain)

Ecris à Gilles
ecrisgilles@ventisetterosso.it
gilles@ventisetterosso.it

- 2001 -

  • Tu aurais encore pu réaliser beaucoup de projets, conquérir beaucoup de victoires et beaucoup de poteaux tout ça, serons nous à le faire pour toi.
    Fabrizio

- 2003 -

  • Malgré le temps qui passe, ton courage et ta manière d'être demeure un exemple à suivre pour nous tous...
    David

- 2006 -

  • Tu étais, tu es et tu seras toujours une preuve, que vouloir beaucoup c'est arrivé a ses fins... Merci pour le beau tour Gilles, ton image dans le virage de l'épingle à Montréal demeure encore aujourd'hui une portion d'éternité!
    Yves

- 2014 -

  • Gilles tu as toujours été mon idole, meme si cela fait 32 ans que tu nous a quitté. Ta personnalité, ta combativité, on fait de toi le pilote le plus spectaculaire de l'histoire de la Formule 1. Merci Gilles. FORZA!!!
    "MrGillesvilleneuve"
Imola 1982 - L'histoire antérieure
Imola 1982Imola 1982Imola 1982
C'est un podium triste celui d'Imola dans le jour du Grand Prix de Saint-Marin du 25 avril 1982. La victoire de Pironi est accueillie avec un éclat de déception par les 180.000 supporters présents sur le circuit du Santerno. Tout le monde savait que celle-là devait être la course de Gilles puisque dans les années précédentes il s'était gagné ce droit, le droit d'être respecté par une équipe à laquelle il avait donné beaucoup en termes de notoriété, résultats et, pourquoi pas, de légende.
Mais comme nous tous le savons, le résultat de telle course, la dernière pour Gil, se serait révélé l'amorce d'une situation explosive couronnée par la suite des événements de Zolder, quinze jours après. Au milieu il y fût une situation non éclaircie, un mouvement d'orgueil, mais surtout une presse italienne qui alimenta le feu de vengeance et de ressentiment dans l'âme offensé du pilote canadien.
Les ordres de l'équipe étaient clairs: celui qui se fût trouvé en tête après la probable retraite de deux Renault, il auraient été le gagnant désigné et, quand tout ça arriva, propre Gilles était en tête, devant son compagnon d'équipe Didier Pironi. Des box Ferrari il fût immédiatement exposé le panneau avec l'inscription "Slow" et les positions, pour quant établi, étaient "congelées" juste en ce moment-là, de façon à garantir le succès sûr à la Ferrari sur la piste de chez-soi.
C'est vrai que Gilles fit immédiatement après une petite erreur au virage Rivazza et que Pironi ne put s'empêcher de le surmonter, mais pour correction, pour esprit d'amitié et de loyauté, le français aurait du renoncer à la bataille, en permettant ainsi à Gilles d'occuper le premier gradin du podium que lui était de ressort acquis, pour ce même esprit démontré du team trois ans avant, à Monza, en permettant au compagnon Jody Scheckter de conquérir le championnat du monde sans trop d'incertitudes et de préoccupations.
Mais les évènements racontent bien autre vicissitude, celle d'un homme profondément blessé dans son intérieur par un ami et par une équipe que lui croyait être loyaux. Le côté le mois connu de la vie du "canadien volant" ce sont juste ces longues journées qui passent entre la course d'Imola et la suivante en Belgique, où Gilles n'arrive pas à baisser sa désillusion, en arrivant au rendez-vous de Zolder encore visiblement choqué et chagriné.
Ensuite, la tragédie et une sensation d'abattement général pour un compte en suspens pas encore soldé d'une impolitesse, et les larmes... beaucoup des larmes.
Zolder 1982 - Les dernières images de Gilles
Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982Zolder 1982
Gilles Villeneuve n'a pas été une simple saison qui passe, mais une période qui renferme l'esprit de l'éternité, un temps heureux que nous avons passé avec lui. Gil nous a fait rêver, nous a fait trembler et battre le cœur et c'est pour ça, cher ami, que nous ne t'oublierons jamais.
les autres
Joanna Barthe

1974
Il vint chez moi et il me dit: "'ai vendu la maison pour acheter une voiture." Je pensai que peut-être il était devenu fou.




Joanna Barthe
Femme de Gilles
Seville Villeneuve

1976
Gilles n'a vraiment pas peur. Il conduit toujours très fort, au maximum. N'importe quoi qu'il conduise, il le fait toujours aller au maximum.



Seville Villeneuve
Père de Gilles
Ray Wardell

1976
Gilles est conscient de ses limites. Limites qui sont différentes de celles d'un pilote normal et que Gilles est prêt à rejoindre plus fréquemment.



Ray Wardell
Technique de l'Écurie Canada
Gaston Parent

1977
Je l'observe et je vois qu'il est un jeune homme très éveillé. Et quand il parle de courses, je le vois frémir.




Gaston Parent
Agent de Gilles
Chris Amon

1977
Il a un exceptionnel talent naturel et un enthousiasme illimité. Il fait encore beaucoup de tête-à-queue, mais il trouvera ses propres limites. Son contrôle de la voiture est surprenant et je pense qu' il soit aussi un pilote formidablement courageux.

Chris Amon
Ancien pilote de Formule 1
James Hunt

1977
J'ai été très impressionné par son aisé talent et par sa façon d'affronter les courses d'une sorte tant professionnelle: l'habilité de piloter une Formule 1 ou l'on a ou l'on a pas.



James Hunt
Champion du monde de Formule 1 1976
Ronnie Peterson

1977
Cet homme là est un péril publique.






Ronnie Peterson
Ancien pilote de Formule 1
Antonio Tomaini

1978
Il est un èlève diligent. Plus le temps passe et plus il me plait.





Antonio Tomaini
Ancien directeur sportif de la Ferrari
Clay Regazzoni

1978
Il a essayé un dépassement impossible. Je crois qu'il s'agit d'inexpérience, dans cet endroit là, je le répète, c'est humainement impossible faire un dépassement.


Clay Regazzoni
Ancien pilote de Formule 1
Mauro Forghieri

1979
Gilles a la frénésie de gagner, plus que n'importe quel autre pilote.





Mauro Forghieri
Ancien directeur technique de la Ferrari
Carlos Reutemann

1979
J'ai immédiatement compris qu'il aurait pu faire une bonne carrière. Il lui a été suffisant un an en Formule 1 pour devenir, en absolu, l'un des pilotes les plus rapides qui sont en circulation.


Carlos Reutemann
Ancien pilote de Formule 1
Jackie Stewart

1979
Je pense que Villeneuve soit très, très adroit. Il fait encore quelques erreurs, il se trompe dans quelques virages, il passe sur les bordures. Mais toutefois je pense qu'il est superbe et je crois qu'il va améliorer de plus en plus.

Jackie Stewart
Trois fois champion du monde de F.1
René Arnoux

1979
Je sais que j'ai été battu par le meilleur pilote dans le monde.










René Arnoux
Ancien pilote de Formule 1
Jody Scheckter

1979
C'est dommage seulement que Gilles soit aussi fort. Le pilote le plus rapide qu'il y ait en ce moment en Formule 1. Il a fait de petites ingénuités au début du championnat que lui ont peut-être barré la course au titre, mais je lui dois beaucoup, en tant que, étant lui un pilote rapide, il a contribué beaucoup à faire devenir la Ferrari plus compétitive, d'où il m'a permis de gagner le championnat du monde.

Jody Scheckter
Champion du monde de Formule 1 1979
Riccardo Patrese

1980
Gilles a mûri beaucoup. Nous sommes arrivés ensemble en Formule 1 et j'ai eu la possibilité de suivre ses progrès.




Riccardo Patrese
Ancien pilote de Formule 1
Bruno Giacomelli

1981
Il va toujours mieux. Un an après l'autre. Maintenant il ne fait plus la moindre erreur.




Bruno Giacomelli
Ancien pilote de Formule 1
John Watson

1981
Il est un champion, désormais il n'y a plus de doutes. Il l'a démontré en beaucoup d'occasions, pour moi il mérite de conquérir le titre mondial.



John Watson
Ancien pilote de Formule 1
Nelson Piquet

1981
Il est un peu fou mais surement il est aussi un phénomène.





Nelson Piquet
Trois fois champion du monde de F.1
Alan Jones

1981
C'est typique de Gilles. Il faut reconnaître qu'il ne cède jamais.





Alan Jones
Champion du monde de Formule 1 1980
Emerson Fittipaldi

1981
J'aimerais bien avoir dans une équipe un pilote comme Gilles. Je suis convaincu que toutes les équipes seraient heureuses d'avoir quelqu'un comme lui. C'est une garantie pour compétence et ardeur.


Emerson Fittipaldi
Deux fois champion du monde de F.1
Elio De Angelis

1982
Sa valeur ne se discute pas, désormais tous l'avouent. Il est un aspirant au titre pour sa classe et pour son impulsivité calculée, outre que pour sa frénésie de victoire.



Elio De Angelis
Ancien pilote de Formule 1
Siegfried Stohr

1982
Comme Gilles il y en a un seulement, mais les qualités que nous admirons en lui existent également en autres personnes, peut-être même proches de nous. Cherchons-les, c'est aussi une façon pour appliquer, pour vivre, ce que Gilles a pu nous avoir enseigné.

Siegfried Stohr
Ancien pilote de Formule 1
Jacques Laffite

1982
Je sais qu'aucun être humain ne peut faire des miracles, mais parfois Gilles réussissait à nous surprendre.




Jacques Laffite
Ancien pilote de Formule 1
Eddie Cheever

1982
Ils sont tous d'accord pour affirmer que Gilles était le pilote qui prenait plus de risques. Et c'est cela aussi que lui a fait faire carrière.



Eddie Cheever
Ancien pilote de Formule 1
Niki Lauda

1982
Gilles Villeneuve m'a toujours plu. J'aimais tout de lui, même si je ne partageais pas les risques qu'il courait habituellement. Il était le plus fou individu que je n'aie jamais rencontré en Formule 1.

Niki Lauda
Trois fois champion du monde de F.1
Keke Rosberg

1982
Il n'y a aucun doute, Gilles était extraordinairement courageux. Il était le plus grand bâtard contre lequel on puisse courir et que je n'aie jamais connu, mais il était absolument loyal. Un très grand pilote.

Keke Rosberg
Champion du monde de Formule 1 1982
Enzo Ferrari

1982
Il nous a laissé pour des raisons encore incompréhensibles. Le destin nous a privé d'un grand champion, un champion que j'ai bien aimé. Mon passé est plein de doleur et de tristes souvenirs: mon père, ma mère, mon frère et mon fils. Maintenant quand je regarde au passé je vois tous ceux que j'ai aimé. Et parmi eux il y a aussi ce grand homme, Gilles Villeneuve.

Enzo Ferrari
Fondateur de la Ferrari
Juan Manuel Fangio

1982
Il restera dans la famille des vrais grands pilotes de l'histoire des course. Gilles Villeneuve ne courait pas pour finir la compétition. Il ne courrait pas pour les points. Il courait pour gagner. Il était de petite taille, mais il était en géant.





Juan Manuel Fangio
Cinq fois champion du monde de F.1
Alain Prost

1982
Gilles a été le dernier grand pilote. Le restant de nous c'est seulement un group de bons professionnels.




Alain Prost
Quatre fois champion du monde de F.1
Patrick Tambay

1983
Nous ne pourrons pas l'oublier, parce que nous sommes en train de parler d'une blessure que ne se cicatrisera jamais du tout. Personne pourra remplir le vide laissé par lui.


Patrick Tambay
Ancien pilote de Formule 1
Beppe Gabbiani

1984
Quelques fois je le rencontrais en voiture à Monte-Carlo, il me souriait et me saluait. Au contraire, autres fois il ne s'apercevait pas de moi même pas s'il me regardait dans les yeux. Garçon bizarre, Gilles, mais bon.








Beppe Gabbiani
Ancien pilote de Formule 1
Ayrton Senna

1985
Gilles Villeneuve me plaisait d'une façon extraordinaire. Probablement il n'était pas le meilleur ou le plus productif en championnat, mais dans son époque ce qu'il nous a fait voir a été vraiment très beau et enthousiasmant. Je l'admirais beaucoup et, au début, quand je conduisais, je me sentais comme lui. Ensuite, je me suis rendu compte que je devais me modérer, apprendre avant d'aller fort. Gilles était un mythe, il était aimé n'importe où il allât. Il doit être beau de se sentir si proche aux gens.

Ayrton Senna
Trois fois champion du monde de F.1
Jacques Villeneuve

1997
La plupart du monde pense que mon père fut fou et moi j'en suis très heureux.




Jacques Villeneuve
Champion du monde de Formule 1 1997
Bernie Ecclestone

2007
Gilles Villeneuve a été un grand pilote, une grande personnalité. Je crois que la Formule 1 moderne aurait besoin de personnages comme lui.



Bernie Ecclestone
Ancien président F.O.C.A.
Jochen Mass

2009
Gilles était doué d'un talent incroyable. Il a été spectaculaire et très rapide depuis le début; il a été immédiatement le plus rapide que nous tous.







Jochen Mass
Ancien pilote de Formule 1
Mario Andretti

2012
Gilles était toujours un garçon agréable à vivre, tellement relax et très amusant. Il avait cette attitude débonnaire, mais possédait en même temps un esprit très terre-à-terre. Il se faisait immédiatement apprécier des autres pilotes et il n'était pas du tout prétentieux. Il possédait au fond de lui un cœur de lion et c'est pour cette raison qu'il était adoré au sein de l'écurie Ferrari.

Mario Andretti
Champion du monde de Formule 1 1978
Gilles Villeneuve


Il ètait arrivé au sommet de son mont et sûrement, de là-haut, il voyait les choses en une optique
différente  par  rapport  à la  notre,  nous qui,  modestes fourmis,  avons  choisis  de  les voir  du  bas.


(Jeff Hutchinson de "Grand Prix International magazine" du 13 mai 1982)